DOMAINE DE LA BISCARELLE


La route est souvent faite pour s’arrêter, et ce jour là, c'est au Domaine de la Biscarelle que j'ai choisi mon étape, au Phil du temps.

Et voilà encore une belle trouvaille, des produits sincères, épatant mais surtout surprenant.

Et voilà encore une belle rencontre, encore une personnalité, oui, Jérôme est bien quelqu'un qui ne laisse pas indifférent, un acharné, un peu fou de sa vigne, avec son épouse.

Un mec qui va au bout de ses idées, et voilà la magie, ses vins, surtout le Chateauneuf-du-Pape.

Gardez le bien jalousement pendant 2/3 ans et la magie opèrera, c'est un autre vin que vous dégusterez!

ET QUEL VIN!


Le Domaine de la Biscarelle se situe au quartier du Grès à ORANGE à mi-chemin entre la cité des Princes et le célèbre village de Châteauneuf du Pape.

22 hectares de vignes et 2 appellations différentes:

- Côtes du Rhône : 17 hectares de vignes qui ont entre quarante et quatre vingts ans.

- Châteauneuf du Pape : 5 hectares(avec certaines parcelles centenaires) implantés sur le nord de l’appellation, vignes essentiellement en coteaux, où les ceps sont chaussés de leurs fameux galets ronds que le mistral n’oublie pas de balayer toute l’année.

 

En 1984 Gérard Bouyer, son beau-père, descendant d’une longue lignée de vignerons, décide courageusement de créer son propre domaine en quittant l’exploitation familiale.

 

Le domaine de la Biscarelle vient de naître et va commencer à grandir grâce au courage et au travail de son créateur, qui va nouer des liens de fidélité et de complicité ;avec les meilleurs négociants de la vallée du Rhône.

 

Depuis janvier 2009 avec son épouse ils ont décidé de nouer ces mêmes liens; avec les particuliers et certains cavistes.

 

Ses vins, ses méthodes, c'est sa signature. Voilà pourquoi, ils sont si surprenants.

 

-Raisins ramassés en caisses et triés manuellement à maturités optimale.

-Vinification traditionnelle en cuve béton de 4 a 6 semaines en moyenne mais le décuvage se décide a la dégustation (en aucun cas le fût ne viendra dénaturer son vin).

-NON ÉGRAPPÉS ET NON FOULES
-Avec remontages et délestages réguliers et surtout maintient des températures

-Le but étant de retranscrire au maximum l’expression du terroir sans lui imposer un quelconque artifice, l'élevage se fait en cuve béton.

 

Belle robe profonde avec des reflets sombres légèrement bleutés.
Le nez est intense et complexe avec de formidables arômes de réglisse et de fleurs bleus.
On note également les fruits noirs (cassis, mûre), d’autres épices (poivre gris) et les sous bois.
En bouche ce vin est riche avec une matière fine mais sérieuse.
Belle puissance et persistance aromatique sur la réglisse et les fruits noirs