VIN ÉTRANGER / LA GÉORGIE

Barbara BACIC, amoureuse du vin, de ses cultures et des civilisations qui ont su le promouvoir,

explore inlassablement les contrées de ses origines à la recherche de cépages prodigieux

et d'un savoir-faire authentique.

"Les Robes de l'Est" dont elle est la Fondatrice et gérante, 

vous invitent à partager son aventure du vin...
Lors d'une soirée Œnologique, elle nous fit découvrir quelqu'uns de ses précieux nectar,

dont celui ci, de Géorgie.

Ce fût une véritable surprise pour tout le monde, un vin qui fit l'unanimité,

et qui émerveilla toute l'assistance quand Barbara nous compta sa vinification,

Classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco, rien que ça.

LES AMPHORES

À la base, le kvevri est le nom donné à un récipient en argile de la forme d’un œuf. Ces jarres en terre cuite sont enterrées dans le sol et contiennent généralement entre 300 et 800 litres. La méthode de vinification du kvevri consiste à verser le jus, les peaux, les rafles et les pépins du raisin dans ce récipient, de le fermer et de l’enfouir dans le sol pendant une durée de cinq à six mois, temps nécessaire à la fermentation et à la vinification.

 

LE VIGNOBLE


Séparée de la Géorgie occidentale par la chaine de montagne Likhi, la Géorgie orientale connait un climat moyennement continental. On y trouve la région la plus importante, la kakheti . Cette région est bordée par la chaîne de montagnes du grand Caucase au nord, l’Azerbaïdjan à l’est et au sud. Cette province présente un relief très accidenté, un paysage de steppes et de vastes territoires viticoles (les Kakhétiens sont réputés grands buveurs de vin). Les traditions y sont encore très vivantes, comme les chants polyphoniques : les soupras kakhétiennes.

 

Saperavi Premium


Le kvevri, une méthode de vinification ancestrale encore pratiquée dans toute la Géorgie, vient d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Cette méthode de production est traditionnelle en Géorgie et ce savoir-faire se transmet localement entre générations depuis des siècles.